Zehnder finalise la vente d'une usine en Chine

vendredi, 23.09.2016

Le fabricant de radiateurs et systèmes de ventilation Zehnder va finaliser d'ici la fin de l'année la vente d'une usine à Pékin. La cession devrait se traduire par un effet positif de 40 mio EUR sur le résultat d'exploitation (Ebit) et de 25 à 30 mio sur le bénéfice net.

À la Bourse, la nouvelle n'a pas eu d'impact particulier.

Zehnder avait démarré fin 2013 l'exploitation d'un nouveau site de fabrication à Dachang, dans la province du Hebei, à l'est de Pékin, et conclu fin 2014 un accord de vente pour l'ancienne usine qu'elle détenait dans la capitale chinoise.

Un premier versement de 14 mio EUR avait été effectué début 2015, mais qui était resté sans suite. De nouvelles négociations et la progression des prix de l'immobilier ont fait grimper le prix de vente.

Le bénéfice comptable de la vente est supérieur au bénéfice net attendu pour l'ensemble de l'année, constate la Neue Helvetische Bank. Il importe désormais que Zehnder utilise cet argent intelligemment, car cette somme représente près de 20% de la somme du bilan. Il serait souhaitable que Zehnder en utilise au moins une partie pour des objectifs de rendement opérationnel ou encore que l'entreprise reverse de l'argent aux actionnaires.

Chez Vontobel, Christian Arnold relève ses prévisions de dividende 2016 de 80 centimes à 1,50 CHF par action. Martin Flückiger, de Kepler, pronostique quant à lui un dividende exceptionnel de 90 centimes par action.

À la Bourse, la nouvelle n'a pas eu d'impact particulier pour l'action Zehnder, qui reculait un peu moins que le marché. À 11h40, le titre cédait 0,4% à 42 CHF, tandis que l'indice SPI reculait de 0,52%.

Zehnder doit regagner la confiance perdue ces dernières années, complète la Neue Helvetische Bank. Malgré l'annonce de mesures attendues de longue date à l'été 2015, les résultats du premier semestre 2016 ont déçu, et ce en dépit de l'absence de coûts exceptionnels. Les objectifs pour 2016 ont également déçu. Le second semestre sera donc un test décisif pour Zehnder, tout comme l'exercice 2017. (awp)

 

 


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...