AMS dément les rumeurs d'enquête concernant sa direction

vendredi, 26.06.2020

Le fabricant de puces et de capteurs AMS a démenti l'ouverture d'une enquête de l'autorité autrichienne de surveillance des marchés financiers (FMA) sur ses dirigeants.

Selon AMS, les articles de presse parus jeudi après-midi se réfèrent à des spéculations faites par les médias en 2019, et démenties déjà à l'époque par le groupe.(Keystone)

Dans une prise de position écrite dans la nuit de jeudi à vendredi, le fabricant de puces et de capteurs AMS a indiqué "ne pas avoir connaissance d'une enquête ou d'une demande de la part d'une autorité de surveillance ou similaire concernant des employés, des membres de la direction ou du conseil d'administration, de l'entreprise ou de ses filiales".

Selon AMS, les articles de presse parus jeudi après-midi se réfèrent à des spéculations faites par les médias en 2019, et démenties déjà à l'époque par le groupe. "AMS a établi des lignes directrices et des procédures visant à régler les transactions commerciales effectuées par les employés et la direction", assure l'entreprise, précisant que ces dernières sont "régulièrement révisées" et que leur application est "activement contrôlée".

La veille, le quotidien allemand Handelsblatt avait fait état de transactions douteuses dans le cadre du rachat en cours de l'allemand Osram, qui auraient éveillé les soupçons du régulateur autrichien. (AWP)






 
 

AGEFI



...