Legrand veut accélérer sa croissance

jeudi, 09.02.2017

Le fabricant de matériel électrique Legrand vise une progression organique de ses ventes jusqu'à 3% cette année, après avoir vu ses résultats progresser en 2016, porté notamment par ses acquisitions et l'Amérique du Nord.

En 2016, le bénéfice net de Legrand a atteint 628,5 millions d'euros.

En 2016, le bénéfice net de Legrand a atteint 628,5 millions d'euros, en hausse de 14,1%, grâce à l'impact exceptionnel d'un produit d'impôts, tandis que le chiffre d'affaires a progressé de 4,3% à 5,018 milliards d'euros, en ligne avec les attentes du consensus d'analystes compilé par Factset.

Hors impact non récurrent de 61,2 millions d'euros lié à l'évolution attendue de l'impôt sur les bénéfices en France qui a entraîné une revalorisation des passifs d'impôts différés, le bénéfice net progresse encore de 3% à 567,3 millions d'euros.

Cette année, le groupe vise également une marge opérationnelle ajustée avant acquisitions comprise entre 19,3% et 20,1% du chiffre d'affaires, après avoir atteint 19,7% en 2016, soit 0,1 point au dessus de son objectif annuel, relevé au cours de l'exercice.
Legrand compte sur "une amélioration progressive de l'environnement économique" au niveau mondial.

"Legrand a accéléré son rythme de croissance", et sa performance est "solide, pleinement en ligne" avec ses objectifs en 2016, s'est félicité le PDG du groupe Gilles Schnepp, lors d'une conférence téléphonique.

Hors effets de change et variation de périmètre, le chiffre d'affaires a crû de 1,8%, soit proche de la borne haute (+2%) de l'objectif visé.

Il est tiré par la progression des ventes en Amérique du Nord (+5,8%), premier marché du groupe, ainsi qu'en Italie (+5,2%), tandis que la France a souffert (-2,7%).

Mais l'activité a surtout été portée par les 8 acquisitions réalisées durant l'année pour un investissement de plus de 400 millions d'euros, qui représentent un chiffre d'affaires de 170 millions d'euros.

Legrand proposera un dividende de 1,19 euros à la prochaine assemblée générale des actionnaires, contre 1,15 euro l'an dernier. (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...