Saurer: bond de la rentabilité au premier semestre

lundi, 27.08.2018

Le fabricant de machines textiles Saurer a vu ses ventes et la rentabilité bondir au premier semestre. Malgré les incertitudes pesant sur le commerce international, l'entreprise s'attend à une croissance sur le marché du textile.

La progression des ventes a été particulièrement forte en Chine (+55,4%).

Détenue par le chinois Jinsheng, l'entreprise Saurer a connu une hausse de sa rentabilité au premier semestre. Le chiffre d'affaires a atteint 4,6 milliards de yuans (668,3 millions de francs) entre janvier et juin, en hausse de 14% sur un an.

Au niveau de la rentabilité, le résultat d'exploitation a bondi de 23,8% à 564,4 millions de yuans (81,5 millions de francs) et le bénéfice net s'est envolé de 29,1% à 409,8 millions de yuans (59,2 millions de francs). La marge opérationnelle s'est améliorée de 1 point à 12,2%, a détaillé Saurer lundi dans un communiqué.

La progression des ventes a été particulièrement forte en Chine (+55,4%), alors que les ventes ont chuté en Inde (-43,8%). Les recettes se sont repliées de 20,1% dans le reste de l'Asie. Elles ont progressé de 9,6% aux Amériques, dont 73% aux Etats-Unis, et de 22,8% dans la régions englobant l'Europe, l'Afrique et les autres pays. En Allemagne, les ventes ont pris 52%.

En Turquie, le groupe a vu son chiffre d'affaires nettement augmenter de 13%.

En dépit des litiges en cours en matière de commerce international et la hausse du prix des matières premières, le marché mondial du textile progresse, avec une croissance supérieure à la moyenne dans l'Empire du milieu, a assuré Saurer.

Saurer était une filiale du conglomérat industriel Oerlikon et appartient depuis 2013 au groupe chinois Jinsheng. Depuis l'automne dernier, l'entreprise basée à Arbon est cotée à la Bourse de Shanghai.(awp)






 
 

AGEFI



...