Rieter augmente son dividende malgré une rentabilité en repli

mardi, 14.03.2017

Le fabricant de machines-textile Rieter a essuyé comme prévu un tassement de sa rentabilité l'an dernier.

Le groupe winterthourois espère pouvoir maintenir en 2017 le niveau de ses ventes et de sa rentabilité hors frais de restructuration sur le site de Ingolstadt. Ces charges feront l'objet d'informations en temps voulu.

Rieter proposera à ses actionnaires une rémunération de 5,00 francs au titre de 2016, contre 4,50 francs pour 2015. Le fabricant de machines-textile a pourtant essuyé comme prévu un tassement de sa rentabilité l'an dernier. L'excédent d'exploitation avant charges d'intérêts et impôts (Ebit) s'est ainsi contracté de 23% à 56,5 millions de francs et le bénéfice net de 14% à 42,7 millions de francs, détaille le rapport d'activité publié mardi.

Les analystes consultés par AWP anticipaient au mieux un maintien du dividende à 4,50 francs, au pire un élagage à 4,10 francs. L'Ebit manque de peu le coche mais le bénéfice net s'inscrit au delà d'expectatives plafonnées à 42,1 millions de francs.

Le groupe winterthourois espère pouvoir maintenir en 2017 le niveau de ses ventes et de sa rentabilité hors frais de restructuration sur le site de Ingolstadt. Ces charges feront l'objet d'informations en temps voulu.

Le président Erwin Stoller a par ailleurs décidé de ne pas briguer de nouveau mandat lors de la prochaine assemblée générale. Le conseil d'administration proposera le 5 avril la candidature de Bernhard Jucker pour lui succéder, ainsi que celle de Luc Tack et Carl Illi en qualité d'administrateurs supplémentaires.

La direction générale sera aussi remaniée avec le départ début avril du responsable de l'unité Composants Werner Strasser, qui sera remplacé par Serge Entleitner. - (awp)



 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...