Thor rachète le fabricant de camping-cars Hymer

mardi, 18.09.2018

Le fabricant de camping-cars allemand Hymer a été racheté par l'américain Thor Industries.

Les propriétaires d'Hymer ont mis en vente cette année une partie du capital de l'entreprise pour lever des fonds.

Thor Industries, fabricant américain de camping-cars, a annoncé mardi le rachat de son concurrent allemand Erwin Hymer, une entreprise familiale valorisée 2,1 milliards d'euros (2,36 milliards de francs), dette comprise, par cette opération.

La transaction se fera essentiellement en numéraire. Thor, un concurrent du français Trigano, émettra également 2,3 millions de ses actions pour la famille Hymer.

Thor a dit s'attendre à ce que l'opération soit relutive dès la première année et son directeur général Bob Martin ne prévoit pas de suppression d'emplois.

"Aucune réduction de poste n'est prévue", a-t-il déclaré à Reuters, ajoutant que les deux entreprises visaient des synergies en partageant leurs compétences dans des secteurs allant de la conception des produits à la production.

"Nous voulons faire grandir l'entreprise et faire en sorte que les employés soient heureux", a-t-il déclaré, ajoutant que le rachat d'Hymer était une opportunité unique, en dépit des risques d'une correction des marchés.

Le secteur des camping-cars, des caravanes et des résidences mobiles est particulièrement sensible à la conjoncture économique.

Les propriétaires d'Hymer ont mis en vente cette année une partie du capital de l'entreprise pour lever des fonds destinés à investir en Amérique du Nord et en Asie mais ils ne prévoyaient à l'origine qu'une cession minoritaire, avant de se laisser tenter par la vente d'une participation majoritaire, tout en étudiant une éventuelle introduction en Bourse.

Hymer devrait réaliser un bénéfice avant intérêts, dépréciations, impôts et amortissements (Ebitda) de plus de 250 millions d'euros cette année et d'environ 300 millions en 2019, ont dit des sources proches du dossier.

L'action Thor et celle de son concurrent américain Winnebago se traitent à sept fois le bénéfice attendu sur les 12 prochains mois, contre un ratio de neuf pour Trigano. (ats)






 
 

AGEFI



...