La Comco sanctionne Stöckli à hauteur de 140'000 francs

jeudi, 05.09.2019

Le fabricant d'articles sportifs Stöckli se voit pénalisé de 140'000 francs par la Commission de la concurrence (Comco).

Stöckli Swiss Sports conçoit des skis, des vélos et des vêtements de sport. (Keystone)

La Commission de la concurrence (Comco) a signé un accord à l'amiable avec le fabricant d'articles sportifs Stöckli Swiss Sports. L'entreprise lucernoise avait conclu des ententes illicites avec les distributeurs de skis. Elle écope d'une pénalité de 140'000 francs.

Durant 15 ans, entre fin 2003 et fin 2018, les distributeurs s'étaient engagés à ne pas aller en dessous des prix de revente suisses de Stöckli. Ces ententes portent préjudice à la concurrence et constituent une infraction à la loi sur les cartels, rappelle jeudi la Comco.

Stöckli a coopéré avec le gendarme de la concurrence après l'ouverture de l'enquête, ce qui a permis de conclure cet accord à l'amiable. La collaboration volontaire de la firme lucernoise a permis de réduire "significativement" la sanction, précise le communiqué.

La société s'est engagée à ne plus interférer dans la politique de prix de ses distributeurs. L'accord passé avec la Comco règle également les modalités pour le commerce en ligne, les livraisons croisées entre distributeurs et l'importation directe et parallèle (sans l'autorisation du fabricant) de produits Stöckli.

La décision de l'autorité de la concurrence peut faire l'objet d'un recours devant le Tribunal administratif fédéral.

Stöckli Swiss Sports conçoit des skis, des vélos et des vêtements de sport.(awp)






 
 

AGEFI




...