Logitech affiche une croissance de plus de 10%

mardi, 25.07.2017

Le fabricant d'accessoires et périphériques informatiques a étoffé ses ventes et sa rentabilité au premier trimestre.

Le fabricant d'accessoires et périphériques informatiques a étoffé ses ventes et sa rentabilité au premier trimestre.

Logitech a sensiblement étoffé ses ventes et sa rentabilité sur les trois premiers mois de l'exercice décalé 2017/18, clos fin juin. Le chiffre d'affaires du fabricant d'accessoires et périphériques informatiques affiche une croissance de 10,4% en comparaison annuelle à 529,9 mio USD, selon les résultats non audités publiés mardi.

L'excédent d'exploitation (Ebit) a bondi de plus d'un cinquième à 31,4 mio USD et le bénéfice net s'est envolé de près de 70% à 37,0 mio.

L'entame de cet exercice décalé s'avère nettement plus fructueuse que ne le projetaient les analystes, dont les prévisions de revenus plafonnaient à 518 mio USD. Le résultat opérationnel était en moyenne attendu à 27,0 mio et le bénéfice net à 35,3 mio.
Claviers et souris sont restés la principale source de revenus du groupe, malgré un tassement des premiers de 2% à 116,1 mio USD et une maigre progression des seconds de 5% à 122,1 mio. Les accessoires de jeu accèdent à la troisième position grâce à un bond de 38% à 77,7 mio, devant les haut-parleurs (+10% à 62,9 mio).

Les écouteurs pour ordinateurs affichent un recul de 11% à 50,2 mio USD. Les outils de communication en vidéo en revanche ont décollé de 49% à 35,6 mio et les produits de domotique de 49% à 35,6 mio.

Tablettes porteuses

L'évolution la plus marquée est à chercher du côté des accessoires pour tablettes et autres téléphones portables, dont les ventes ont explosé de 67% à 23,2 mio USD. Le revenu des activités en voie d'abandon ont fondu de 99% à quelque 5000 CHF.
Hors frais de cotation ou de restructuration, amortissements, effets d'inventaires et d'acquisition ou encore variation dans la valorisation des participations, la multinationale valdo-californienne revendique un excédent d'exploitation (non-GAAP) de 43,0 mio USD, contre 37,8 mio un an plus tôt.

"Notre force d'innovation et la finalisation attendue de l'acquisition d'Astro Gaming (pour 85 mio USD) nous confère la confiance nécessaire pour relever nos perspectives pour l'ensemble de l'exercice", se félicite le directeur général (CEO) Bracken Darrell, cité dans le communiqué.

Logitech relève conséquemment son objectif de croissance entre 10% et 12% hors effets de changes. L'excédent d'exploitation non-GAAP doit s'établir entre 260 mio et 270 mio USD. La direction visait jusqu'ici une croissance de 5% à 10%, assorti d'un excédent d'exploitation compris entre 250 mio et 260 mio.(awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...