AMS développe la reconnaissance faciale sous Android

lundi, 09.07.2018

Le dispositif de reconnaissance faciale du dernier smartphone Mi8 a été mis sur pied grâce à une technologie d'AMS

Le faisceau laser VCSEL à infrarouge d'AMS est utilisé sur le dernier smartphone Mi8 du fabricant chinois Xiaomi. (keystone)

Grâce à une technologie d'AMS, une entreprise autrichienne cotée à la Bourse suisse, la première mise en oeuvre de la reconnaissance faciale a été réalisée sur un smartphone fonctionnant sous le système d'exploitation d'Android. Le faisceau laser VCSEL à infrarouge d'AMS est utilisé sur le dernier smartphone Mi8 du fabricant chinois Xiaomi, a précisé le spécialiste des semi-conducteurs lundi.

Le dispositif de reconnaissance faciale du smartphone Mi8 Explorer Edition est basé sur un nuage de faisceaux laser, dont l'efficience opérationnelle optique est élevée et peu gourmand pour la batterie, souligne le communiqué.

Les relations d'affaires entre AMS et Xiaomi s'étendent au-delà de cette technologie. Le groupe suisse fournit à la société chinoise des capteurs optique et des détecteurs de proximité sur le Mi8 et le Mi8SE.

Xiaomi a fait ses débuts lundi à la Bourse de Hong-Kong. Le titre s'est négocié sous son prix d'émission, bien que ce dernier ait été fixé dans la fourchette basse de ce qui était prévu par l'entreprise.

Le smartphone Mi8 Explorer Edition doit être complété avec un système de reconnaissance faciale, dans lequel le laser VCSEL d'AMS est utilisée. (awp)






 
 

AGEFI



...