Flughafen Zürich: le CEO de Floripa inquiet pour l'accès au nouveau terminal

jeudi, 12.04.2018

Le direction de Floripa Airport, détenu à 100% par l'exploitant de l'aéroport de Zurich, est préoccupée par le risque de voir son nouveau terminal achevé avant que la nouvelle route d'accès vers ce dernier puisse être réalisée, en raison de différentes difficultés administratives.

Flughafen Zürich a décroché l'année dernière une concession jusqu'en 2047 pour l'aéroport international Hercílio Luz.(keystone)

"L'appel d'offres est en retard d'un mois par rapport au calendrier publié en février", a fait remarquer jeudi le nouveau directeur général (CEO) de l'aéroport brésilien, le Suisse Tobias Markert, à l'occasion d'un point presse sur les 100 premiers jours d'exploitation par le groupe Zürich Flughafen.

Signalant que 80 immeubles doivent en outre encore faire l'objet d'une expropriation, M. Markert estime nécessaire d'envisager un "plan B", car obliger les 12'000 passagers quotidiens et les plus de 1800 employés de l'aéroport à emprunter la route actuelle n'est selon lui "pas viable", rapporte le portail d'information Notícias do dia.

Le montant d'investissement destiné à la construction du nouveau terminal, qui devrait être opérationnel au 1er septembre prochain est de 550 millions de reais (157,5 millions de francs au cours actuel). Ce dernier devrait permettre de multiplier par plus de deux la capacité de l'ex-aéroport Hercílio Luz pour la porter à 8 millions de passagers par an.

Même s'il doit être mis hors service en 2019, le terminal actuel a encore fait l'objet d'investissements. "Pour certains dirigeants du groupe, investir 5 millions de reais dans un bâtiment qui sera désaffecté d'ici 20 mois est une folie, mais nous sommes certains que cela est une nécessité", a affirmé le patron de Floripa Airport.

Depuis sa reprise de l'exploitation, Zürich Flughafen a augmenté de 35% la capacité des contrôles de sécurité de l'aéroport de Florianópolis, permettant de diviser par deux le temps d'attente pour les passagers. Le groupe prévoit en outre de rénover les installations sanitaires et les places de stationnement.

La société zurichoise cotée sur SIX a décroché l'année dernière une concession jusqu'en 2047 pour l'aéroport international Hercílio Luz. Au Brésil, elle est présente également à Belo Horizonte, ainsi que dans les aéroports chiliens de Iquique et Antofagasta, à Bogota et à Curaçao.(awp)






 
 

AGEFI



...