OMC: Azevedo n'a pas d'indication d'un souhait de retrait américain

jeudi, 24.11.2016

Le directeur général de l'OMC Roberto Azevedo n'a aucune indication de personne concernant une volonté américaine de sortir de l'organisation.

Dans tous les cas, l'"organisation va continuer à faire ce qu'elle fait", dit Roberto Azevedo.

Le directeur général de l'OMC Roberto Azevedo n'a "aucune indication de personne" concernant une volonté américaine de sortir de l'organisation. Il s'est dit jeudi à Genève prêt à discuter avec le président élu Donald Trump.

"Je n'ai aucune indication de personne que ce pourrait être le cas", a affirmé le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Il donne une chance à la "nouvelle équipe de s'asseoir et de regarder" les politiques commerciales "dans une perspective avec d'autres composantes que le vote".

Et il se dit prêt à dialoguer avec M. Trump pour "approfondir le partenariat" très important avec les Etats-Unis. Pendant la campagne présidentielle, M. Trump avait lancé plusieurs salves protectionnistes et évoqué une possible sortie de l'OMC.

Dans tous les cas, l'"organisation va continuer à faire ce qu'elle fait", dit Roberto Azevedo. Il admet avoir entendu "des phrases", notamment sur un blocage du Partenariat transpacifique (TPP). Mais il ne s'intéresse qu'aux "faits". Il estime que "parler de protectionnisme global" ne reflète pas la réalité. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...