Michael Drieberg: «La décision du Conseil fédéral n’est économiquement pas tenable»

mercredi, 12.08.2020

Le directeur général de Live Music Production, Michael Drieberg, dénonce le flou des autorités fédérales en matière d’autorisations de grands rassemblements pour lutter contre le coronavirus.

Maude Bonvin

Michael Drieberg chiffre ses pertes à 100.000 francs par mois. (Keystone)

Le patron de Live Music Production, Michael Drieberg, a suivi, avec beaucoup d’attention, la conférence de presse du Conseil fédéral de mercredi. Il en ressort un brin amer: «fatigué» par l’absence de décision ferme des autorités.

L’organisateur de spectacles, leader en Suisse romande,...






 
 

AGEFI



...