Raiffeisen: Patrik Gisel démissionne avec effet immédiat

samedi, 10.11.2018

Le directeur général (CEO) de Raiffeisen Suisse, Patrik Gisel, a démissionné avec effet immédiat.

Le directeur général (CEO) de Raiffeisen Suisse, Patrik Gisel, devait quitter son poste à la fin de l'année. (Keystone)

Le directeur général (CEO) de Raiffeisen Suisse, Patrik Gisel, part ainsi plus vite que prévu, puisque son départ était prévu pour la fin de l'année. Michael Auer assumera la fonction de CEO à titre intérimaire, a indiqué la coopérative bancaire vendredi soir. Lui aussi quittera la banque après la nomination d'un nouveau CEO.

Initialement, le conseil d'administration et M. Gisel étaient tombés d'accord pour que ce dernier quitte son poste à la fin de l'année, afin de mettre un terme aux discussions publiques autour de sa personne et pour permettre au groupe Raiffeisen de se concentrer sur les défis à venir. La nouvelle direction doit être mise en place d'ici fin 2018.

Vice-président du conseil d'administration, Pascal Gantenbein, cité dans le communiqué, a déclaré que bien que Patrik Gisel "ait grandement contribué au développement du Groupe Raiffeisen ces trois dernières années, dans sa fonction de président de la Direction, nous avons dû prendre cette décision."

Quant à Michael Auer, vice-président de la direction et responsable de la clientèle privée et de placement, il a accepté d'assumer la conduite opérationnelle "jusqu'à nouvel avis". A sa demande, il quittera ensuite la société. "Après concertation avec le Conseil d'administration de Raiffeisen Suisse, j'ai décidé de quitter mon poste de responsable de la clientèle privée et de placement, une fois que le nouveau président de la Direction sera entré en fonction. Ainsi, je souhaite ouvrir la voie à un dialogue constructif et orienté vers l'avenir, entre les Banques Raiffeisen et Raiffeisen Suisse, dans le cadre des discussions actuelles", a-t-il déclaré, cité dans le communiqué.

L'assemblée extraordinaire des délégués de Raiffeisen Suisse se déroule samedi à Brugg-Windisch et elle devra notamment élire un nouveau président du conseil d'administration. L'ancien CE de la Banque cantonale de Bâle, Guy Lachappelle, est candidat. Le cas échéant, sa tâche prioritaire sera de désigner une nouvelle direction du groupe. (awp)






 
 

AGEFI



...