Les effets fiscaux cachent les déceptions des chiffres qu’a présentés UBS

mardi, 22.01.2019

Le dernier trimestre très difficile sur les marchés a pesé sur la banque d’investissement. Mais la capacité d’attraction dans le Wealth Management laisse à désirer elle aussi.

Christian Affolter

Sergio Ermotti, CEO d'UBS

La comparaison des bénéfices nets 2017 et 2018 d’UBS laisse apparaître un résultat excellent. Le surplus s’est multiplié par cinq, de 969 millions de dollars à 4897 millions! En se basant sur le bénéfice opérationnel ajusté avant impôt, l’avancée réalisée l’année dernière devient nettement moins...






 
 

AGEFI



...