Incohérences politiques

dimanche, 27.09.2020

Le débat européen vient de reprendre avec la question de l'accord institutionnel entre la Suisse et l'UE. La position de nombreux acteurs est loin d'être logique alors que le peuple vient lui de clairement confirmer la voie bilatérale. Editorial.

Frédéric Lelièvre

Le vote de ce dimanche a démontré le pragmatisme des Suisses. On en attend de même des responsables politiques.

C’est un soulagement. En rejetant très nettement l’initiative de limitation, le peuple confirme son attachement à la voie bilatérale pour organiser les relations entre la Suisse et l’Union européenne (UE). Ce résultat pragmatique évite une inutile mutilation, qui aurait frappé l’économie déjà...






 
 

AGEFI



...