Le Créa abaisse ses prévisions de croissance pour la Suisse

vendredi, 31.05.2019

Le Créa revoit très nettement à la baisse ses prévisions de croissance de l'économie suisse pour 2019 et 2020.

Le Créa note qu'il faut désormais tenir compte du net ralentissement de la croissance mondiale.(Pixabay)

L'Institut d'économie appliquée de l'Université de Lausanne table désormais sur des hausses du PIB de respectivement 1,4% et 1,9% pour l'économie suisse, alors qu'il s'attendait encore à des augmentations de 2,7% et 2,2% lors de sa précédente estimation en octobre.

Avec sa dernière étude publiée vendredi, le Créa se rapproche ainsi des estimations révisées des autres instituts, comme le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). Ce dernier table pour 2019 et 2020 sur une croissance de 1,7%. Dans l'ensemble, les prévisions économistes des banques et instituts tournent autour de 1,5% pour l'année en cours et un peu plus, mais sous 2%, pour 2020.

Le Créa note dans son communiqué que la croissance 2018 très robuste (2,5%) avait été favorisée par la baisse des importations. Désormais, il faut tenir compte du net ralentissement de la croissance mondiale. Le commerce mondial a ainsi reflué de 3,1% en en valeur en décembre dernier, selon l'OMC.

En Europe, il a reculé de 4,1% en janvier. Pour l'ensemble de l'année, la croissance mondiale devrait croître plus faiblement, dans la foulée de ce ralentissement des échanges commerciaux. De leur côté, "les indicateurs avancés de l'OCDE pour l'économie de la zone euro continuent de pointer vers un infléchissement de la croissance".

L'économie suisse a commencé à être impactée, relève le Créa. Il faut donc s'attendre à un léger repli des activités en 2019. Le redressement attendra 2020, mais surtout 2021, où l'institut s'attend à une progression du PIB helvétique de 2,3%.(awp)






 
 

AGEFI



...