Le salaire de Cristiano Ronaldo provoque la grève chez Fiat

jeudi, 12.07.2018

Le coûteux transfert de Cristiano Ronaldo du Real Madrid à la Juventus cause la grève au sein de l'usine de Fiat Chrysler Automobile de Melfi, dans le sud de l'Italie. Le club et l'usine ont le même propriétaire.

La somme dépensée par le Juventus pour s'attacher les services du buteur Portugais est estimée à plus de 100 millions d'euros.(keystone)

Les employés de l'usine Fiat de Melfi, près de Naples, mettent en cause, dans un communiqué publié par le quotidien sportif La Gazzetta dello Sport, la politique d'Exor, la société-mère qui possède Fiat ainsi que la Juventus. Ils critiquent la somme dépensée par le club pour s'attacher les services du buteur Portugais, estimée à plus de 100 millions d'euros, et son salaire de 30 millions. 

"Il est inadmissible que la même entreprise qui nous demande depuis des années des sacrifices au niveau économique décide de dépenser des centaines de millions d'euros pour le transfert d'un footballeur", dénonce la section syndicale liée à la société Fiat.

"Est-ce normal qu'une seule personne puisse gagner des millions d'euros là où il y a des familles qui n'arrivent pas à joindre les deux bouts ?", demande le syndicat.

Les travailleurs de l'usine de Melfi ont organisé une action de grève qui débutera ce dimanche 15 juillet à 22 heures pour se terminer le 17 juillet à 6 heures.






 
 

AGEFI



...