L'entrée en Bourse d'Airbnb mise en péril par le coronavirus

mardi, 03.03.2020

Le coronavirus pourrait retarder l'introduction en Bourse d'Airbnb à 2021.

MH

Le spécialiste de la location a laissé ses hôtes annuler leurs réservations en Chine, l'épicentre du virus.(Keystone)

Airbnb, le géant américain de la location, avait prévu de lancer le processus de son entrée en Bourse entre mars et avril 2020. Toutefois, l'épidémie du coronavirus qui sévit actuellement dans le monde pourrait retarder ce processus à 2021, selon Bloomberg. Les clients de la plateforme seraient nombreux à annuler leurs plans de voyage, après une année écoulée déjà non rentable pour Airbnb. 

"L'épidémie de coronavirus entraîne des restrictions de voyage et d'autres perturbations qui ont un impact direct sur le secteur du voyage et du tourisme et au-delà", a déclaré le porte-parole d'Airbnb Nick Papas dans un communiqué. 

Le spécialiste de la location a laissé ses hôtes annuler leurs réservations en Chine, l'épicentre du virus, sans pénalité jusqu'au 1er avril. Cela a réduit les affaires en Chine d'environ 80% par rapport à il y a un an, selon Bloomberg.

Fondé en 2008, Airbnb a inauguré une nouvelle ère du voyage en convaincant des millions de personnes d'ouvrir leurs maisons à des étrangers. La startup de 31 milliards de dollars gère une plate-forme mondiale reliant ceux qui sont prêts à louer leur maison à des clients à la recherche d'un logement bon marché. L'entreprise perçoit des frais d'environ 15% auprès des clients et des hôtes. À ce jour, Airbnb compte plus de 7 millions d'inscriptions dans plus de 100 000 villes à travers le monde.






 
 

AGEFI



...