Lonza étend un partenariat avec Chiasma

mercredi, 15.05.2019

Le contrat entre Lonza et Chiasma couvre désormais les questions d'approvisionnement en cas de commercialisation du Mycapssa.

Le Mycapssa pourrait devenir le premier analogue de la somatostatine administré par voie orale à pouvoir être prescrit contre cette maladie. (Keystone)

Lonza et son partenaire américain Chiasma ont étendu un accord de collaboration datant de 2012 et portant sur le développement - dans les locaux du biochimiste rhénan à Edimbourg - du Mycapssa, un analogue synthétique de la somatostatine.

Le contrat couvre désormais les questions d'approvisionnement en cas de commercialisation, alors que le laboratoire biopharmaceutique vient de finaliser l'enrôlement de patients pour une étude de phase III sur ces capsules d'ocréotides destinées au traitement de l'acromégalie.

Ce trouble de la croissance se développe lorsqu'une tumeur bénigne de la glande pituitaire produit trop d'hormones de croissance. En cas d'approbation, le Mycapssa pourrait devenir le premier analogue de la somatostatine administré par voie orale à pouvoir être prescrit contre cette maladie, notent les deux groupes dans un communiqué conjoint.

L'enveloppe de ces capsules constitue la conjonction entre la technologie d'amélioration de la perméabilité de Chiasma et le savoir-faire de Lonza en matière d'encapsulation de liquide. (awp)






 
 

AGEFI



...