Coronavirus: Volkswagen voit ses ventes s'effondrer de 74% en Chine

vendredi, 13.03.2020

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a fait état vendredi d'une chute de 74% de ses livraisons de voitures en Chine en février sur un an, en raison du coronavirus.

Les marchés européens ne permettent pas à la firme de compenser.(Keystone)

Volkswagen enregistre une baisse de 74% des ses livraisons de voitures en Chine. Cette forte baisse du marché chinois, son plus important dans le monde, entraîne un recul de près de 25% des ventes globales de l'entreprise, passant de 724'400 unités en février 2019 à 546'300 en février 2020.

La région Asie-Pacifique est touchée dans son ensemble par cette baisse des ventes, en recul de 10,6% en février 2020 sur un an.


>>> Lire notre dossier Coronavirus


Les marchés européens ne permettent pas à la firme de compenser, avec une baisse de 3,5% des ventes en Europe de l'Ouest et de 6,9% en Europe centrale et de l'Est.

Le marché américain continue quant à lui de croître, avec notamment une augmentation des ventes d'automobile de 13,9% en Amérique du Nord, de même que le Moyen-Orient et l'Afrique (+1,6%).

L'économie chinoise est quasiment à l'arrêt depuis le début de l'année en raison des mesures drastiques prises pour endiguer l'épidémie de Covid-19, qui impliquent notamment le confinement de plusieurs millions de personnes dans la région du Wuhan, foyer de l'épidémie.

Les ventes automobiles ont globalement chuté de 78,4% dans le pays sur un an en février, selon des chiffres publiés mardi par la fédération professionnelle chinoise du secteur.
Le recul du marché automobile chinois pourrait aller jusqu'à 7% en 2020, a estimé en février la fédération des constructeurs allemands VDA, qui tablait jusque-là sur une contraction de 2%.

Ce recul intervient après un an et demi de difficultés pour les constructeurs allemands, à cause du conflit commercial sino-américain qui a menacé leurs débouchés en Chine.
Volkswagen s'attend à une stagnation du nombre de ses véhicules vendus en 2020, selon des prévisions publiées fin février.(awp)






 
 

AGEFI



...