Pilatus repasse au-delà du milliard de francs de chiffre d'affaires en 2018

jeudi, 09.05.2019

Le constructeur aéronautique Pilatus a franchi pour la première fois depuis 2015 la barre du milliard de francs de chiffre d'affaires en 2018.

Pour l'année 2019, Oscar J. Schwenk, président de l'avionneur, compte asseoir la réputation de son dernier modèle PC-24. (Keystone)

La commercialisation des biréacteurs d'affaires Pilatus PC-24 Super Versatile Jet a bien démarré avec la vente de 18 appareils.

Le résultat opérationnel (Ebit) a poursuivi sa hausse entamée en 2017 à 157 millions de francs, soit une progression de 16,3%, selon le rapport annuel de la société de Suisse centrale publié jeudi.

Le chiffre d'affaires s'est étoffé de 10,8% à 1,09 milliard de francs en 2018. Au total, 128 appareils ont été achetés soit 13 de plus qu'en 2017. La vente de 18 appareils PC-24 en 2018 a permis de compenser la baisse de celle de 5 unités du modèle PC-12 NG (affaires) et d'une des modèles PC-21 (militaire) et PC-9 M (entraînement).

Le volume actuel du carnet de commandes s'élève à 2,1 milliards de francs, soit l'équivalent d'un peu moins de deux ans de chiffre d'affaires, précise le communiqué du jour.

Le volume des ventes de la division Aviation générale a progressé de manière significative de 40,1% à 603 millions de francs, à l'inverse de la division militaire qui a perdu 8,8% à 488,7 millions de francs. Pilatus ne se montre pas préoccupé par la perte de contrats de formation responsable de cette contraction de revenus.

Fin 2018, la société employait 2283 personnes dont 93% en Suisse.
Pour l'année 2019, Oscar J. Schwenk, président de l'avionneur cité dans le communiqué, compte asseoir la réputation de son dernier modèle PC-24 ainsi que les services de formation et d'après-vente associés.(awp)






 
 

AGEFI



...