Bombardier vend douze CS30 à d'EgyptAir

samedi, 30.12.2017

Le constructeur aéronautique canadien Bombardier a confirmé vendredi la vente de 12 appareils CS300 d'une valeur de 1,1 milliard de dollars américains (915 millions d'euros) au prix catalogue à la compagnie EgyptAir.

Cette commande redonne des couleurs au constructeur canadien Bombardier. (Keystone)

Le constructeur aéronautique canadien Bombardier avait signé le mois dernier une lettre d'intention avec la compagnie EgyptAir. pour l'achat de douze CS300, la version de 160 places du CSeries de Bombardier, assortie d'une option pour 12 autres avions. C'est désormais chose faite.

"Si EgyptAir exerçait également ses droits d'achat de 12 avions CS300, la valeur du contrat s'élèverait à près de 2,2 milliards de dollars", a indiqué Bombardier Avions Commerciaux.

Cette commande, comme une précédente, début novembre, pour 31 appareils d'une compagnie européenne non identifiée, a redonné des couleurs au constructeur canadien dont le programme CSeries, avec des coûts doublés sur les prévisions initiales et les retards, avaient plombé les résultats.

"Nous sommes ravis que (les) nombreuses réalisations ouvrent la voie à d'autres opportunités" pour le CSeries, a estimé Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux.

L'espoir pour Bombardier est également venu du consortium européen Airbus qui a pris la majorité d'une filiale dédiée au programme du CSeries, alors que le concurrent américain Boeing a obtenu l'imposition de taxes de 300% pour tout appareil importé aux Etats-Unis.

Une décision pour laquelle le gouvernement canadien étudie les possibilités de faire appel. (awp)






 
 

AGEFI


 

 



...