La reprise pour 2021 dépend de la gravité de la récession de cette année

mardi, 24.03.2020

Le consensus pointe désormais clairement vers une croissance négative dont la profondeur dépend aussi des revenus de licence d’événements sportifs.

Christian Affolter

Claude Maurer. Le Head of of Swiss Macro Analysis & Strategy de Credit Suisse est plutôt optimiste sous certaines conditions.

Les conséquences de la pandémie du COVID-19 sont devenues bien trop graves pour laisser le moindre espoir d’une croissance positive en Suisse pour 2020. Les estimations concernant la gravité de la récession varient en revanche fortement et révèlent des différences d’appréciation. Cela montre que...






 
 

AGEFI



...