Le sort de nos données dans les mains du Conseil national

lundi, 11.06.2018

Le Parlement empoigne demain le dossier de la protection des données. Il doit se prononcer sur la scission du droit en la matière.

Maude Bonvin

Georges Salem. Le CEO d’Affidea Suisse a déployé une équipe de 4 personnes pour se mettre en règle.

En janvier, la Commission des institutions politiques de la Chambre basse a décidé de réviser la législation en deux temps. Elle souhaite d’abord procéder aux adaptations aux règles européennes, avant de se lancer dans la révision totale de la loi fédérale sur la protection des données (LPD). La...






 
 

AGEFI



...