Sabine D'Amelio-Favez à la tête de l'Administration des finances

mercredi, 26.08.2020

Le Conseil fédéral a nommé Sabine D’Amelio-Favez en tant que directrice de l’Administration fédérale des finances.

Sabine D’Amelio-Favez a étudié le droit à l'Université de Fribourg et obtenu le brevet d'avocat dans le canton de Berne en 2001. (Keystone)

L'Administration fédérale des finances (AFF) sera dirigée pour la première fois par une femme. Le Conseil fédéral a choisi mercredi Sabine D'Amelio-Favez, l'actuelle sous-directrice en charge de la division Affaires juridiques, pour succéder à Serge Gaillard.

De langue maternelle française et parfaitement bilingue, Mme D'Amelio-Favez, 45 ans, était "la meilleure" parmi les 24 candidats en lice, a indiqué le ministre des finances Ueli Maurer devant la presse.

Plusieurs grands projets de ces derniers mois portent sa griffe, notamment les aides accordées aux entreprises en matière de liquidités ou le soutien au secteur aérien, a précisé le grand argentier.

Un défi passionnant

La crise du coronavirus rend le défi très intéressant, a souligné la directrice désignée. Lorsqu'elle a déposé son dossier en mars, les perspectives étaient au beau fixe pour les finances fédérales, aujourd'hui la situation est tout autre, a-t-elle rappelé.

Mme D'Amelio-Favez s'est engagée à assurer une politique budgétaire et financière stable, durable et transparente. Elle n'a pas voulu s'exprimer sur le détail des mesures à prendre, rappelant que le Conseil fédéral doit prendre des décisions à la fin de l'année. Elle a rappelé que le gouvernement ne voulait pas de hausse d'impôts, ni de programme d'économie, malgré la situation difficile.

Au-delà de la crise du coronavirus, la nouvelle directrice devra également s'intéresser au financement des assurances sociales ou à l'informatique de la Confédération.

Elaboration du budget

La nouvelle directrice a étudié le droit à l'Université de Fribourg et obtenu le brevet d'avocat dans le canton de Berne en 2001. Par la suite, elle a accompli une formation complémentaire en économie d'entreprise. Elle est membre du PLR mais n'est plus politiquement active.

Sabine D'Amelio-Favez aura pour tâche notamment d'élaborer le budget, le plan financier et le compte à l'intention du Conseil fédéral et d'évaluer les projets de dépenses de tous les départements.

Son domaine d'activité comprendra aussi la mise au point de projets relatifs à la politique budgétaire, la péréquation financière, l'acquisition des fonds dont l'administration a besoin ainsi que la gestion de la fortune et de la dette, tout comme l'élaboration et la mise en oeuvre de la législation dans les domaines du droit budgétaire et du droit des crédits.

Mme D'Amelio-Favez prendra ses fonctions le 1er février. Serge Gaillard restera en poste jusque-là. Bien qu'il ait atteint l'âge ordinaire de la retraite à la fin juillet, l'ancien syndicaliste a accepté de poursuivre son travail en raison de la crise du coronavirus, a précisé Ueli Maurer. (awp)






 
 

AGEFI



...