Le Conseil fédéral modifie les modalités des examens de fin d'apprentissage pour toute la Suisse

jeudi, 16.04.2020

Le Conseil fédéral a entériné la solution élaborée par les partenaires de la formation professionnelle pour que les apprentis en dernière année puissent obtenir leur CFC ou leur AFP malgré les circonstances exceptionnelles.

MH

En fonction de la profession, soit les apprentis doivent réaliser un examen pratique, soit l’entreprise formatrice doit procéder à une évaluation des prestations pratiques.(Keystone)

Le Conseil fédéral a instauré de nouvelles modalités des examens de fin d’apprentissage pour toute la Suisse. Pour le travail pratique, une variante réalisable dans toutes les régions est choisie pour chaque formation professionnelle initiale. Les examens scolaires sont remplacés par la note d’expérience et la note d’école.

En fonction de la profession, soit les apprentis doivent réaliser un examen pratique, soit l’entreprise formatrice doit procéder à une évaluation des prestations pratiques. L’Ortra responsable de la profession ou du champ professionnel propose la variante qu’elle a choisie pour la mise sur pied d’une procédure réalisable dans toute la Suisse. Elle indique également de quelle manière les mesures de protection recommandées par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) peuvent être appliquées.

Certains cantons, dans lesquels la réalisation d’un examen pratique n’est pas possible pour des raisons épidémiologiques, peuvent faire une demande de dérogation dûment justifiée.

Cette année, il n’y aura pas d’examens finaux scolaires dans la formation professionnelle initiale ; ce sont la note d’expérience et la note d’école qui compteront.

Les personnes concernées recevront des informations détaillées sur les modalités des examens de la part des offices cantonaux de la formation professionnelle. Les modalités des différents examens de maturité devraient être fixées d’ici début mai.

L’ordonnance relative à l’organisation des procédures de qualification de la formation professionnelle initiale en 2020 dans le contexte du coronavirus est entrée en vigueur avec effet immédiat et sera valable jusqu’au 15 octobre 2020.

>>>Lire également notre dossier Coronavirus






 
 

AGEFI



...