Bras de fer au Parlement sur le montant de l'aide au tourisme

mercredi, 06.05.2020

Le Conseil des Etats est prêt à débourser 67 millions de francs pour le secteur du tourisme, alors que le National propose 40 millions.

Vingt-sept millions seraient destiné aux partenaires de Suisse Tourisme.(Keystone)

Les Chambres fédérales ne sont pas d'accord sur le montant de l'aide à apporter au tourisme, durement touché par la crise du coronavirus. Le Conseil des Etats est prêt à débourser 67 millions de francs pour le secteur, alors que le National propose 40 millions.

Par 30 voix contre 12, les sénateurs ont maintenu le montant de 67 millions qu'ils avaient initialement prévu. Vingt-sept millions seraient destiné aux partenaires de Suisse Tourisme.

S'y ajouteraient 40 millions de francs, versés à fonds perdu, pour financer des campagnes de marketing pour les années 2020-2022

Les 27 millions, sur lesquels le National et les Etats n'arrivent pas à se mettre d'accord devraient compenser ce que les partenaires privés de Suisse Tourisme, banques notamment, ne verseront pas aux régions touristiques en raison de la crise.

Pour certains cantons, le tourisme représente jusqu'à 25% du PIB, a rappelé Beat Rieder (PDC/VS). La Confédération doit aider les régions et les destinations helvétiques durement touchées. L'argent sera utilisé à bon escient. Une minorité UDC et PLR a estimé que 40 millions seraient suffisants et mis en doute le besoin d'aider les partenaires privés de Suisse
Tourisme.

Conditions

Le ministre des finances Ueli Maurer a mis en garde contre ces dépenses supplémentaires que le Conseil fédéral n'avait pas prévues. La situation est tendue pour les caisses fédérales qui devront trouver 10 milliards de francs par année pour amortir les dettes, a-t-il rappelé.

Le Conseil des Etats s'est rallié en revanche au Conseil national pour conditionner l'octroi de l'aide à des mesures d'encouragement en faveur du tourisme durable pour la période 2020-2022.

De justesse, par 21 voix contre 20 et 2 abstentions, la Chambre des cantons a décidé d'attribuer 20 millions de francs à l'Office fédéral du logement afin de soutenir les commerçants qui ont des difficultés à payer leur loyer. La commission aurait voulu renoncer à toute contribution. Le Conseil national propose 50 millions.

Les sénateurs ont éliminé une dernière divergence concernant le secteur aérien. Ils sont désormais d'accord pour obliger les compagnies aériennes à rembourser les agences de voyage pour les vols annulés avant le 30 septembre.

Le dossier repasse au National.(ats)

>>> Les différentes interventions et débats peuvent être suivis en vidéo sur le site du parlement.

>>>Notre dossier Coronavirus






 
 

AGEFI



...