Panalpina donne son feu vert à son rachat par DSV

lundi, 01.04.2019

Le conseil d'administration de Panalpina recommande aux actionnaires d'accepter l'offre du géant scandinave DSV.

La transaction prévue valorise Panalpina à hauteur de 4,6 milliards de francs. (Keystone)

Le logisticien danois DSV va reprendre son homologue suisse Panalpina. Le conseil d'administration de ce dernier recommande aux actionnaires d'accepter l'offre du géant scandinave, qui a déjà été approuvée par les actionnaires détenant 69,9% des nominatives de Panalpina, selon un communiqué publié lundi.

Les deux parties se sont mises d'accord sur les conditions d'une "fusion via une offre publique d'achat". La fondation Ernst Göhner, qui contrôle Panalpina à hauteur de 46%, ainsi que les actionnaires Cevian en Artisan ont déjà donné leur feu vert au rachat, de façon définitive.

La transaction prévue valorise Panalpina à hauteur de 4,6 milliards de francs (30,5 milliards de couronnes danoises). Concrètement, le groupe danois propose 2,375 titres DSV (d'une valeur nominale d'une couronne par titre) contre une action Panalpina. Une partie des actions Panalpina sont réglées en liquide. Au final, l'offre représente un prix implicite de 195,8 francs pour une action Panalpina.

Cela représente une prime de 43% par rapport au cours de clôture du logisticien suisse du 15 janvier dernier (137 francs), dernier jour avant la publication de la première offre des Danois.

Au terme de l'opération, DSV et Panalpina formeront un des plus grands groupes mondiaux de transport et de logistique, avec un chiffre d'affaires pro forma de 18,2 milliards de francs et plus de 60'000 employés. La finalisation de l'opération est attendue au 4e trimestre. (awp)






 
 

AGEFI



...