Le conseil d'administration de la BC du Valais veut refuser la décharge à l'ex-CEO

mercredi, 17.04.2019

Le conseil d'administration de la Banque cantonale du Valais propose aux actionnaires de refuser la décharge à l'administrateur et ancien et contesté CEO Jean-Daniel Papilloud.

La proposition de refuser la décharge intervient après qu'une plainte en responsabilité civile a été déposée contre Jean-Daniel Papilloud. (Keystone)

La Banque cantonale du Valais a procédé à une modification de l'ordre du jour à la veille de l'assemblée générale. Le conseil d'administration de la banque propose aux actionnaires de refuser la décharge à l'administrateur et ancien et contesté directeur général (CEO) Jean-Daniel Papilloud.

Cette proposition intervient après qu'une plainte en responsabilité civile a été déposée contre M. Papilloud, a précisé la banque mardi soir. La décharge doit être en revanche accordée aux autres membres du conseil d'administration.

M. Papilloud est impliqué dans l'"Affaire Alkopharma". En décembre dernier, la banque cantonale du Valais a déposé une plainte civile contre son ex-directeur. Au centre de l'affaire, un crédit que la banque avait accordé à Alkopharma, mise en faillite en 2013. 

Ce crédit avait débouché pour la banque sur un dommage de 21,6 millions de francs, porté à charge des comptes des exercices 2011 et 2012. A l'époque, M. Papilloud était le patron de la banque. Jusqu'au mois de mai 2018, l'ancien patron était encore membre du conseil d'administration. (awp)






 
 

AGEFI



...