ABB décroche un contrat de plus de 275 millions avec l’ex-chaebol coréen Daewoo

lundi, 02.11.2020

Le conglomérat d'électrotechnique et d'automation ABB a signé un juteux contrat avec l’ancien chaebol sud-coréen Daewoo. Le colosse helvético-suédois doit lui livrer une commande pour plus de 275 millions de francs.

Le groupe sud-coréen Daewoo, né en 1967, est actif dans les chantiers navals, notamment sur le segment des porte-conteneurs. (Keystone)

Le conglomérat industriel ABB a décroché auprès de la division de construction navale du groupe coréen Daewoo un contrat portant sur la livraison d'un système de propulsion pour six nouveaux navires destinées au transport de gaz naturel liquéfié (GNL).
Dans un communiqué diffusé lundi, le groupe électro-technique zurichois chiffre la commande à plus de 300 millions de dollars, soit environ 275 millions de francs au cours actuel. Les premières livraisons sont prévues pour 2023.

Chacun des nouveaux navires de Daewoo sera équipé de trois unités de propulsion "Azipod" développant une puissance cumulée de 51 mégawatts, soit l'équivalent de 68'400 chevaux-vapeur (CV), permettant de naviguer dans des eaux recouvertes de plus de 2 mètres glace sans l'appui d'un brise-glace.

La même technologie avait été utilisée pour équiper 15 autres navires GNL en 2019. "Nous sommes fiers que notre technologie ait été à nouveau choisie pour des activités difficiles dans l'Arctique", s'est félicité Juha Koskela, directeur de la division Marine & Ports d'ABB, cité dans le communiqué.

ABB se targue d'avoir déjà équipé plus de 90 brise-glace ou bâtiments analogues avec ses systèmes de propulsion électrique, qui permettent de réduire la consommation de 20% par rapport aux systèmes traditionnels. La puissance des unités "Azipod" que propose ABB est échelonnée entre 1 et 22 MW. (AWP)






 
 

AGEFI



...