La Poste: le congé paternité étendu à quatre semaines

jeudi, 07.05.2020

Le congé paternité passe de deux à quatre semaines pour les collaborateurs de La Poste. La nouvelle CCT entre en vigueur le 1er janvier 2021.

MH

Lorsque les deux parents travaillent au sein du groupe Poste, ils peuvent désormais cumuler leur congé de maternité et congé de paternité.(Keystone)

La Poste et les syndicats ont négocié la nouvelle convention «CCT faîtière», qui s’applique à environ 70% de l’effectif, soit quelque 32 000 collaborateurs et collaboratrices de Poste CH SA, CarPostal SA et PostFinance SA. 

Le congé de maternité a été étendu. Outre le congé payé de dix-huit semaines, il existe désormais un droit à un congé non payé de six semaines supplémentaires au maximum.

Le congé de paternité, qui s’applique désormais aussi à la compagne d’une mère vivant en couple avec une personne de même sexe, passe de deux à quatre semaines. Lorsque les deux parents travaillent au sein du groupe Poste, ils peuvent désormais cumuler l’intégralité des semaines payées et non payées de leur congé de maternité et congé de paternité pour se les répartir entre eux, dans le cadre d’un congé commun de prise en charge des proches.

Autre nouveauté, les membres du personnel ont le droit de ne pas être joignables. Par ailleurs, les collaborateurs et les collaboratrices qui travaillent à temps partiel selon un plan d’affectation peuvent fixer, d’entente avec leur équipe, des jours bloqués où ils ne peuvent être amenés à travailler que s’ils le souhaitent.

La nouvelle CCT entrera en vigueur le 1er janvier 2021.

Le congé paternité peine toujours à s'imposer en Suisse

En Suisse, les employeurs ayant décidé de modifier le congé payé accordé aux jeunes pères ont procédé dans les cinq dernières années ou attendent 2021. Retrouvez notre tour d'horizon sur l'état du congé paternité chez une trentaine d'employeurs.






 
 

AGEFI



...