Swissmem: Martin Hirzel proposé à la succession du président Hans Hess

vendredi, 28.08.2020

Le Comité de Swissmem propose au Conseil d’élire Martin Hirzel comme nouveau président de Swissmem. Il succèdera à Hans Hess, qui quitte sa fonction de président après dix ans à la tête de l’association.

Martin Hirzel (né en 1970) travaille dans l’industrie suisse depuis plus de 20 ans.

Le président de Swissmem Hans Hess va lâcher en fin d'année les rênes de l'association faîtière de l'industrie des machines, des équipements électriques et des métaux. Son successeur désigné Martin Hirzel doit entrer en fonction au 1er janvier 2021, moyennant son élection par le conseil le 15 septembre.

Hans Hess avait lui-même succédé il y a dix ans à Johann Schneider-Ammann, au moment de l'élection de ce dernier au Conseil fédéral.

Engagement infatigable

"Vis-à-vis du public, il a rapidement incarné le visage de l’industrie MEM. Avec son engagement infatigable, sa personnalité intègre et sa position claire, il a fortement marqué l’image de la branche MEM et défendu les intérêts de l’industrie MEM avec beaucoup de passion et d’expertise et a ainsi obtenu un niveau d’acceptation élevé au sein de la politique, de l’administration et des médias. Il est parvenu à conclure de nouvelles conventions collectives de travail pour l’industrie MEM avec les cinq partenaires sociaux en 2013 et 2018. Il s’est également engagé en faveur de la formation et de la formation continue. Il a soutenu avec beaucoup de conviction le système de formation professionnelle duale. C’est sur son initiative personnelle que Swissmem a développé le concept pour une initiative de reconversion professionnelle pour les adultes avec un diplôme professionnel, dont les projets pilotes débuteront cet automne", écrit vendredi Swissmem dans un communiqué.

Martin Hirzel proposé comme successeur

Martin Hirzel, ancien directeur général d'Autoneum de 2010 à 2019, siège actuellement au conseil d'administration de Bucher Industries ainsi qu'au conseil consultatif régional zurichois de la Banque nationale suisse.

Martin Hirzel (né en 1970) travaille dans l’industrie suisse depuis plus de 20 ans. Il est actuellement membre du conseil d’administration de Bucher Industries SA et du Conseil consultatif régional de la Banque nationale suisse. Il préside également le conseil consultatif de la «ZHAW School of Management & Law».

Pendant neuf ans, jusqu’à la fin de 2019, le Zurichois a été CEO d’Autoneum Holding SA, qu’il a fait avancer avec succès pour devenir le plus grand sous-traitant de l’industrie automobile de Suisse après son introduction en bourse. Avant sa nomination au poste de CEO, il a été responsable pendant quatre ans des marchés d’Amérique du Sud, du Moyen-Orient et d’Afrique, qu’il a principalement dirigé depuis le siège de la société à São Paulo (Brésil).

Entre 2000 et 2007, il a vécu avec sa famille à Shanghai, en Chine où il a été chargé d’établir la présence locale de Rieter Holding SA. De 1998 à 1994, l’économiste d’entreprise a dirigé le contrôle de gestion de la division marketing des produits chez IBM en Suisse.

Martin Hirzel a commencé sa carrière professionnelle par un apprentissage d’employé de commerce avant d’étudier la gestion d’entreprise avec une spécialisation dans l’industrie et la production internationale à la HWV à Zurich et a finalement obtenu son diplôme GMP à la Harvard Business School. Il est marié, père de deux enfants et vit à Zumikon (ZH).

(MH avec AWP)






 
 

AGEFI



...