JTI et le personnel à Genève trouvent un accord sur le plan social

jeudi, 21.11.2019

Le cigarettier Japan Tobacco International a conclu un accord avec le personnel de Genève à propos d'un nouveau plan social concernant la suppression de 286 postes de travail.

Une partie des emplois supprimés en Suisse sera délocalisée en Pologne.(Keystone)

La direction de Japan Tobacco International (JTI) a enterré la hache de guerre avec les représentants du personnel, après l'annonce de la suppression de 268 postes de travail à Genève. Le cigarettier annonce jeudi la conclusion d'un accord sur un nouveau plan social, qui sera appliqué à tous les employés concernés par la restructuration en cours.

"Les représentants de la direction de JTI tout comme la commission du personnel estiment qu'il s'agit d'un plan social juste et équitable", déclare Howard Parks, responsable des ressources humaines, cité dans un communiqué succinct.

Début novembre, la société avait coupé court aux négociations sur un plan social en soumettant sa proposition à l'arbitrage. Les syndicats avaient dénoncé une "attitude irresponsable" de la direction de JTI.

L'actuel numéro trois mondial des cigarettes a annoncé début septembre une vaste réorganisation. Quelque 3720 salariés devraient être touchés dans le monde au cours des trois prochaines années, dont 268 à Genève. Une partie des emplois supprimés en Suisse sera délocalisée en Pologne.(awp)






 
 

AGEFI




...