Sonova s'attend à un recul des ventes, impact sur l'emploi

lundi, 06.07.2020

Le chiffre d'affaires de Sonova est attendu en baisse.Le spécialiste des aides auditives Sonova compte supprimer entre 4% et 5% des emplois au niveau du groupe sur un total d’environ 15’000 postes.

Pour faire face à cette situation, la direction va hâter l'optimisation de ses structures, notamment dans l'administration, provoquant des coûts de 40 à 60 millions de francs suisses en 2020/2021.

Le spécialiste des aides auditives Sonova s'attend à subir au premier semestre de son exercice décalé l'impact de la pandémie de coronavirus. Le chiffre d'affaires est attendu en baisse et le groupe va continuer d'optimiser ses structures. Des répercussions sur l'emploi sont à prévoir.

A taux de change constant, le chiffre d'affaires du premier semestre 2020/2021 devrait représenter 65% à 75% de celui réalisé un an plus tôt et la marge opérationnelle (Ebita) être tout juste positive entre 1% et 9%, a annoncé lundi la société zurichoise dans un communiqué.

Concernant la seconde partie de l'exercice décalé, Sonova se dit "réservé" quant à la rapidité du rebond.

Pour faire face à cette situation, la direction va hâter l'optimisation de ses structures, notamment dans l'administration, provoquant des coûts de 40 à 60 millions de francs suisses en 2020/2021. Le groupe compte ainsi économiser chaque année entre 50 et 70 millions.

Le réseau de succursales doit être réduit. D'éventuelles réductions de postes doivent s'effectuer "autant que possible" par des départs naturels, a assuré Sonova, sans apporter plus de précision.

Le spécialiste des aides auditives Sonova compte supprimer entre 4% et 5% des emplois au niveau du groupe sur un total d’environ 15’000 postes, si possible par des «départs naturels», a indiqué lundi à AWP le directeur général Arnd Kaldowski.

En Suisse, où le groupe emploie quelque 1300 personnes, les suppressions d’emploi seront «dans la moyenne» de ce qui a été annoncé, a ajouté le patron, sans apporter plus de précisions.

Pour faire face à la pandémie de coronavirus, Sonova avait fait appel au chômage partiel, une mesure qui va être progressivement abandonnée. Dans certains pays, cette mesure s’accompagne d’une restructuration du réseau de succursales.

(awp)






 
 

AGEFI



...