Des résultats 2019 en demi-teinte à Phoenix Mecano

mardi, 18.02.2020

Le chiffre d'affaires de Phoenix Mecano a augmenté de 4,5% à 680 millions d'euros l'année dernière. Chute de 55% de l'EBIT.

Pour l'exercice 2020 les prévisions du groupe schaffhousois sont mitigées. (Keystone)

Le fabricant de boîtiers et de composants industriels Phoenix Mecano a enregistré une légère augmentation du chiffre l'année dernière, mais son excédent d'exploitation (Ebit) a accusé une chute brutale. La direction s'est déclarée prudente pour les perspectives en 2020.

Les revenus sont sensiblement meilleurs que le consensus AWP établi à 665,7 millions d'euros, alors dans les faits il ont bondi de 4,5% à 680 millions. Les analystes tablaient en moyenne sur un Ebit de 37,2 millions, mais en réalité il a plongé de 55% à 23 millions. Le bénéfice net, qui ressort à 14 millions dans la période sous revue, est dans la cible.

Pour l'exercice 2020, les prévisions du groupe schaffhousois sont mitigées. Il table sur une certaine détente de la politique monétaire mondiale, grâce à un début de résolution de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine ainsi qu'une diminution de l'inquiétude liée à une sortie désorganisée du Royaume-Uni de l'Union européenne. La direction ne donne pas de chiffre et ne dit pas où cela se répercutera.

Les conséquences négatives du virus Covid-19 sur l'économie chinoise pourraient par contre impacter la croissance de l'économie globale. A court terme, Phoenix Mecano estime que cette épidémie va générer un ralentissement dans sa capacité de production et sa chaîne logistique.

Dans son analyse suite aux résultats, la Banque cantonale de Zurich (ZKB) précise que l'unité Composants mécaniques, avec l'acquisition de Mei Hui, a été le principal vecteur de croissance du chiffre d'affaires. Les deux autres divisions du groupe se sont elles aussi développées de manière positive. La ZKB explique que Phoenix Mecano n'a pas quantifié ses prévisions pour 2020.

De son côté, UBS s'attend à ce que les investisseurs réagissent quelque peu positivement bien que le chiffre d'affaires et les commandes aient bénéficié des activités de fusion et acquisition. Selon la grande banque, le recul de marge Ebit reflète les défis du groupe et la qualité des bénéfices est loin d'exceller.

A 11h30, le titre Phoenix Mecano affichait une hausse de 1% à 468 francs, faisant nettement mieux que l'indice du marché élargi SPI (-0,41%). (awp)






 
 

AGEFI



...