Burckhardt relève ses objectifs et s'empare d'Arkos à 100%

mardi, 26.11.2019

Le chiffre d'affaires de Burckhardt Compression devrait augmenter de 20 à 30 millions de francs supplémentaires par rapport à l'objectif initial de 600 à 640 millions.

Le groupe winterthourois a racheté les parts restantes dans Arkos, qui lui permettra de se profiler sur le marché américain. (Keystone)

Le fabricant de compresseurs à piston Burckhardt Compression a revu à la hausse ses objectifs pour l'exercice décalé 2019/20. Le groupe winterthourois table sur des recettes plus importantes que prévu. Il a également racheté les parts restantes dans Arkos, qui lui permettra de se profiler sur le marché américain.

Le chiffre d'affaires devrait augmenter de 20 à 30 millions de francs supplémentaires par rapport à l'objectif initial de 600 à 640 millions, indique mardi Burckhardt. Les marges opérationnelles devraient, comme attendu, être améliorées.

Burckhardt Compression annonce l'acquisition des 60% du capital-actions restants de la société Arkos. Le contrat conclu lundi fera de la société américaine une filiale à 100% du groupe zurichois. Ce dernier avait acquis 40% de l'entreprise en décembre 2015.

Désormais, Arkos sera pleinement consolidé dans Burckhardt. L'entreprise américaine, spécialisée dans les services au secteur gazier, compte 230 employés et génère un chiffre d'affaires annuel d'environ 70 millions de francs.

Dans son communiqué, Burckhardt Compression affirme que tous les litiges juridiques liées à cette transaction ont été réglés. Patron d'Arkos et actionnaire majoritaire de l'entreprise, Daniel Cannon, avait demandé devant la justice texane la dissolution du groupe Arkos et déposé une injonction en vue d'empêcher le fabricant zurichois de compresseurs à pistons de prendre une participation majoritaire. (awp)






 
 

AGEFI




...