Les réactions des internautes après l'audition de Zuckerberg au Sénat

mercredi, 11.04.2018

Le CEO de Facebook a répondu aux questions des sénateurs américains mardi pendant près de cinq heures. Tour d'horizon des réactions sur Twitter.

Stéphanie Giroud/Marine Humbert

Mark Zuckerberg a présenté ses excuses devant le Congrès américains. (keystone)

Dès l'apparition de Mark Zuckerberg, patron de Facebook, devant une commission conjointe du Sénat américain, le hashtag Zuckerberg s'est placé en Top 1 des tendances pour la Suisse sur le réseau social Twitter.

Ces dernières 24 heures, le nom de Zuckerberg est également apparu dans 1900 tweets en Suisse, selon Talkwalker Social Search, un outil qui permet d'analyser l'utilisation des hashtags. Un pic s'est produit vers 21 heures, soit peu après le début de la prise de parole du CEO de Facebook devant le Congrès américain.

Une cravate qui fait mouche

Au départ, les internautes ont beaucoup commenté la tenue vestimentaire du multimilliardaire de 33 ans, qui avait troqué son traditionnel t-shirt gris pour un costume sombre et une cravate bleu ciel. "Mark a bien choisi sa cravate ce matin. Couleur bleu ciel. Couleur Facebook. La défense jusque dans les moindres détails", commentait un internaute. Un avis rallié par d'autres: "La cravate pour casser son arrogance de geek. Sur moi ça ne marche pas, désolé". 

Qui est responsable?

Les internautes s'interrogent au fil de l'audience quant à la responsabilité du patron de Facebook:

"Qui est responsable? Le créateur d'un outil ou tous les utilisateurs qui y racontent leur vie?"

"Vous me dégoûtez tous à cracher sur Mark Zuckerberg alors que vous êtes tous H24 sur Facebook. Facebook collecte ce que tu lui donnes. Si tu ne veux pas qu'ils se servent de tes infos, et bien il ne faut pas en donner! N'en donne pas si c'est pour te plaindre 3 ans après!"

"Les gens se réveillent aujourd'hui à propos de Facebook. Jusqu'à maintenant il vous paraissait normal de confier vos données personnelles sans droit de regard."

Les connaissances 2.0 des sénateurs remises en cause

En règle générale, les internautes ont trouvé l'exercice des sénateurs mal mené. 

"C'est moi ou les sénateurs ne comprennent rien au fonctionnement de Facebook? Ils n'ont pas fait de recherches avant l'audition?"

"Senator to Zuckerberg: I'm not as smart as you are concerning Tech. En effet, des vieux sénateurs qui n'y connaissent rien discutent de data avec le fondateur de Facebook?! Forcément, on ne va pas réussir à rentrer dans les détails et forcément Zuckerberg s'en sort bien au final!"

Un internaute remet en question la complaisance des sénateurs:

"Je trouve les sénateurs peu au fait des mécaniques algorithmiques et des ressorts marchands du fonctionnement de Facebook. Sans déconstruction de la boîte noire, Zuckerberg ne se trouve jamais dans ses retranchements. A moins qu'il ne s'agisse de complaisance?"

Alors, convaincu ou pas?

Après le mea-culpa du patron de Facebook pour avoir échoué à protéger la vie privée des utilisateurs du réseau mondial, les internautes livrent leur conclusion. 

"Incroyable l'audition de Zuckerberg! Vraiment impressionnant! En tout cas, je ne vais pas tarder à me retirer de Facebook, et ce, de manière définitive."

"Mark Zuckerberg m'a convaincu, je ferme mon compte Facebook. Et je continue de tweeter des conneries sur Twitter!"

"Zuckerberg peu convaincant dans sa défense de Facebook. On semble aller doucement vers le Facebookgate"

"Le prédateur devient la proie"

"Je pense que Zuckerberg et Facebook savaient exactement ce qui se passait avec Cambridge Analytica. Je ne crois rien de ce que Zuckerberg a dit."

Et vous? Avez-vous été convaincu par les réponses du patron de Facebook? Répondez à notre sondage! 






 
 

AGEFI



...