La Poste booste la capacité de tri son centre de colis de Daillens

mardi, 20.09.2016

Le centre de colis de Daillens dans le canton de Vaud voit sa capacité de tri augmentée de 15%.

L'infrastructure permet au centre de tri vaudois de passer de 19.000 colis à l'heure à 22.000 les jours record.

Le centre de colis de Daillens (VD) voit sa capacité de tri augmentée de 15%. La nouvelle infrastructure inaugurée mardi doit notamment permettre de répondre à la croissance du commerce en ligne.

Les volumes de colis prennent l'ascenseur ces dernières années. L'an dernier, le géant jaune en a ainsi distribués plus de 115 millions, un record. Après Härkingen (SO) et Frauenfeld (TG), Daillens augmente ses capacités avec une nouvelle installation de convoyage et de tri au-dessus des structures existantes.

Présentée mardi à la presse, l'infrastructure permet au centre de tri vaudois de passer de 19.000 colis à l'heure à 22.000 les jours record, "c'est-à-dire entre le 10 et le 22 décembre", précise Gilles Fahrni, remplaçant du chef du centre de colis de Daillens.

En cette matinée, peu de colis transitent sur les différentes lignes automatisées. Quelques paquets, notamment de géants de la mode en ligne, circulent. Les employés sont plutôt rares. Et pour cause: c'est essentiellement durant la nuit que le centre carbure. Plus précisément entre 23h00 et 02h00.

Si le centre de Daillens, et plus largement La Poste, booste sa capacité de tri, c'est aussi parce que les Suisses veulent de moins en moins attendre pour se voir délivrer leurs paquets. "Plus de 50% des clients optent aujourd'hui pour les colis prioritaires", soit avec une réception dès le lendemain, poursuit Gilles Fahrni. Une proportion qui a augmenté d'environ 30% ces quinze dernières années.

A Daillens, La Poste a investi 10 millions de francs dans les nouvelles installations, sans augmenter la surface des lieux. La nouvelle ligne de convoyage de 1,3 kilomètre est en effet installée en hauteur.

Automatisation oblige, la ligne fraîchement inaugurée ne crée pas directement d'emploi dans le centre du Gros-de-Vaud où environ 250 collaborateurs œuvrent. A noter qu'au total, pour le développement des trois centres de tri, le géant jaune a déboursé près de 60 millions. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...