Zurich: masques gratuits pour les personnes à l'aide sociale

mercredi, 08.07.2020

Le canton de Zurich rembourse les protections pour les bénéficiaires de l’aide sociale. A Berne, il est recommandé de se mettre à la couture.

(keystone)

De nombreuses communes ont déjà ébauché des solutions face à la problématique du coût des masques de protection. La ville de Zurich se montre plus généreuse pour les bénéficiaires de l'aide sociale que le canton de Berne.

La Conférence suisse des institutions d'action sociale (CSIAS) a recommandé vendredi dernier aux villes et aux communes de distribuer des masques aux bénéficiaires de l'aide sociale. Les bénéficiaires de l'aide sociale utilisent les transports publics, par exemple lorsqu'ils participent à des mesures d'insertion ou lorsque leurs enfants âgés de plus de 12 ans se rendent à l'école en bus ou en train.

L'aide sociale prévoit un montant de 40 francs par mois à consacrer à la santé. L'achat de masques de protection n'est pas inclus dans ce prix. Ces dépenses se montent à 100 francs par mois pour une famille de quatre personnes.

De nombreuses communes suivent la recommandation de la CSIAS, a indiqué mercredi le président de l'Association des maires de communes du canton de Zurich, Jörg Kündig, au Regionaljournal Zürich-Schaffhausen. Il existe déjà dans le canton des communes où les bénéficiaires de l'aide sociale peuvent retirer gratuitement les masques de protection, a précisé M. Kündig.

D'autres localités versent une contribution pour les masques aux personnes concernées, en plus du montant normal de l'aide sociale. En ville de Zurich, le prix des masques est remboursé aux bénéficiaires de l'aide sociale s'ils présentent la facture.

Coudre soi-même

Le canton de Berne est moins généreux: il demande aux bénéficiaires de l'aide sociale de payer eux-mêmes les masques. Pour éviter que cela ne coûte trop cher, les personnes concernées doivent opter pour un masque réutilisable ou le coudre elles-mêmes.

Les bénéficiaires de l'aide sociale et les autres personnes touchées par la pauvreté peuvent également obtenir gratuitement des masques auprès de Caritas, qui dispose de 100'000 masques en stock. Les clients reçoivent un masque gratuit pour chaque achat dans une de ses épiceries sociales.(ats)






 
 

AGEFI



...