Le gouvernement fribourgeois favorise l'emploi à Domdidier

mercredi, 03.10.2018

Le canton de Fribourg décide de favoriser la création d'emplois privés au détriment de ses propres projets. Il renonce à son centre de stockage interinstitutionnel à Domdidier (FR) pour permettre à l'entreprise Wago Contact de s'agrandir.

Wago a l'intention de se développer sur son site de Domdidier, soit sur le terrain visé par l'Etat.

La décision était dans l'air depuis un certain temps. Le gouvernement a tranché en annonçant dans un communiqué publié mercredi vouloir tenir compte de la nouvelle stratégie de Wago, un groupe allemand spécialisé dans la production de bornes et de connecteurs électriques
Wago entend concentrer sa production sur ses sites allemand et broyard.

Ce choix implique pour celui de Domdidier la création de "plusieurs centaines d'emplois", d'ici à dix ans au plus. Le groupe emploie déjà plusieurs centaines de personnes sur place.

Pesée d'intérêt

Après une pesée d'intérêt, le Conseil d'Etat a décidé de renoncer au terrain qu'il voulait acheter pour y construire un centre de stockage des archives culturelles cantonales. Il précise avoir reçu récemment la confirmation de Wago de son intention de se développer sur son site de Domdidier, soit sur le terrain visé par l'Etat.

Le projet de halle pour le centre de stockage interinstitutionnel était prévu initialement à Schmitten (FR), mais au printemps 2017 il avait fallu l'abandonner pour des raisons de sous-évaluation importante de la portance et des coûts. Le gouvernement s'était alors rabattu sur Domdidier.

Stockage intermédiaire

Ce dernier projet faisait face à des oppositions, deux recours ayant été déposés récemment devant le Tribunal cantonal. Ces derniers contestaient la décision du Conseil d'Etat d'en confier la réalisation à l'entreprise Bat-Man Construction, également propriétaire de la parcelle prévue à cet effet.

Pour la suite, le Conseil d'Etat veut trouver une solution "dans les meilleurs délais". Le dénouement à Domdidier va générer du retard non seulement pour le projet de halle de stockage, mais aussi pour les travaux de rénovation de la Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU), avec la nécessité de dénicher d'éventuels lieux de stockage intermédiaires.(ats)






 
 

AGEFI



...