UPC envisage de porter plainte contre la Swiss Football League

lundi, 11.09.2017

Le câblo-opérateur UPC veut porter plainte contre la Swiss Football League concernant l'attribution des droits de retransmission du football.

UPC a proposé le prix le plus élevé pour obtenir les droits du football à partir de 2017. (Keystone)

UPC envisage de porter plainte contre la Swiss Football League et son rival Swisscom concernant l'attribution des droits de retransmission du football. Aucune décision n'est toutefois encore tombée.

Le câblo-opérateur a proposé le prix le plus élevé pour obtenir les droits du football à partir de 2017. "Je me demande pourquoi les règles de la procédure d'appel d'offres n'ont pas été préalablement approuvées par la Commission de la concurrence", a déclaré le directeur général d'UPC Eric Tveter dans un entretien paru dans la SonntagsZeitung.

La nouvelle chaîne MySports d'UPC a démarré vendredi dernier, avec le début du championnat suisse de hockey sur glace. Eric Tveter se montre satisfait du démarrage. "Nous avions déjà gagné 20'000 clients pour le service payant MySports Pro avant le lancement de la chaîne. C'est un succès évident pour nous".

Teleclub, la filiale de Swisscom, qui détenait auparavant les droits du hockey sur glace, ne comptait que quelque 100'000 abonnements à son plus haut. Eric Tveter veut gagner "nettement plus d'abonnés". UPC a déjà pris des clients à Swisscom TV, relève l'Américain.

Gros investissements

UPC va investir 300 millions de francs au cours des cinq prochaines années dans sa chaîne sportive. Son directeur général se dit convaincu que cet investissement "important et à long terme" sera payant. "MySports aura un impact positif sur les résultats", affirme-t-il.

Le premier opérateur de réseaux câblés de Suisse n'a aucune intention de partager la retransmission des matchs de hockey sur glace avec Swisscom. Il n'y a plus de négociations avec Swisscom. Le groupe n'a pas fait d'offre raisonnable, estime Eric Tveter.

Avec MySports, UPC s'est fixé comme objectif de "briser le monopole" de Swisscom. Le groupe s'est allié à une dizaine de réseaux partenaires pour lancer sa chaîne sportive. (awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...