Heineken: bénéfice net 2018 en baisse malgré une poussée des ventes

mercredi, 13.02.2019

Le brasseur néerlandais Heineken a publié mercredi un bénéfice net en baisse de 1,6% pour l'ensemble de l'année 2018, à 1,9 milliard d'euros (environ 2,2 milliards de francs), tout en se félicitant d'une poussée de ses ventes.

La bière sans alcool Heineken 0.0, lancée au deuxième trimestre 2017, est désormais disponible dans 38 pays.(keystone)

Avant éléments exceptionnels et amortissements des écarts d'acquisition, le bénéfice net enregistre une progression de 12,5%, à 2,42 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires s'est établi à 26,81 milliards d'euros, en hausse de 3,7%. La marque Heineken a enregistré une croissance de 7,7%, "sa meilleure performance depuis plus d'une décennie", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Les volumes de la marque ont notamment enregistré une croissance à deux chiffres au Brésil, en Afrique du Sud, en Russie et au Royaume-Uni.

"En 2018, nous avons fourni une autre année de croissance supérieure du chiffre d'affaires", s'est réjoui le CEO Jean-François van Boxmeer, cité dans le communiqué.

L'année 2018 d'Heineken a été marquée par l'annonce d'un "partenariat stratégique" avec
l'entreprise China Resources Beer, principal producteur chinois de bière, dans le but de percer sur un marché colossal où il n'a pour l'heure qu'une présence réduite.

Les accords définitifs de ce partenariat, qui est en attente d'approbation réglementaire, ont été signés entre les deux brasseurs début novembre.

Le brasseur a également poursuivi ses investissements dans les principaux marchés en développement, avec une expansion de sa capacité de production notamment au Mexique, au Vietnam et en Ethiopie.

La bière sans alcool Heineken 0.0, lancée au deuxième trimestre 2017, est désormais disponible dans 38 pays.

Même si Heineken s'attend à une "volatilité continue des conditions économiques" en 2019, le groupe prévoit une croissance supérieure de son chiffre d'affaires tirée par les volumes et les prix.

En 2018, Heineken a proposé un dividende total de 1,60 euros par action, soit une hausse de 8,8%.

Fondé au XIXe siècle à Amsterdam, le groupe produit et vend plus de 300 marques de bière et de cidre, dont Heineken, Strongbow et Amstel. Heineken emploie plus de 80'000 personnes dans le monde.(awp)






 
 

AGEFI



...