Aryzta en chute libre au premier semestre 2017/18

lundi, 12.03.2018

Le boulanger industriel Aryzta a connu un premier semestre 2017/18, clos fin janvier, très difficile. Le chiffre d'affaires s'est inscrit à 1,79 milliard d'euros, en recul de 6,2% sur un an.

Aryzta applique actuellement un programme de réhabilitation qui durera plusieurs années.(keystone)

Malgré un premier semestre 2017/18 très difficile pour Aryzta, la contreperformance était toutefois attendue, après un nouvel avertissement sur résultats fin janvier, le cinquième d'affilée. Le groupe zurichois parvient néanmoins à dépasser certaines prévisions des analystes.

Le chiffre d'affaires s'est inscrit à 1,79 milliard d'euros, en recul de 6,2% sur un an, indique lundi Aryzta. Le boulanger industriel a accusé une décroissance organique de 2,2%, contre -1,6% douze mois auparavant.

Le résultat avant intérêts, impôts et amortissements (Ebita) a plongé de 41% à 93,3 millions d'euros. Le bénéfice par action a été divisé par plus que deux à 0,57 euro.

Les recettes et l'Ebita dépassent les attentes du consensus AWP, tandis que la décroissance organique se situe dans la cible. Le bénéfice par action était attendu à 0,47 et 0,58 euro.

Dans son communiqué, la société annonce avoir terminé son refinancement. Entré en fonction en septembre dernier, le directeur général (CEO) Kevin Toland rappelle qu'Aryzta applique actuellement un programme de réhabilitation qui durera plusieurs années.

La direction a été passablement remaniée suite au départ en bloc de différents dirigeants en mars 2017.(awp)






 
 

AGEFI




...