Schmolz+Bickenbach creuse sa perte

mercredi, 11.03.2020

Le bénéfice opérationnel brut ajusté de Schmolz+Bickenbach s'est effondré de 78,4% sur un an à 51,2 millions.

L'impact du coronavirus est pour sa part encore difficile à chiffrer pour Schmolz+Bickenbach. (Keystone)

L'aciériste Schmolz+Bickenbach (S+B), en plein processus de restructuration, a creusé sa perte nette pour l'exercice 2019. Pour l'année en cours, le groupe de Lucerne ambitionne un bénéfice opérationnel brut ajusté (Ebitda) meilleur que celui de 2019. 

L'impact du coronavirus est pour sa part encore difficile à chiffrer, relève mercredi un communiqué. 

Durant l'exercice en cours, le résultat net s'est inscrit à -521 millions d'euros contre une perte de 0,7 million, indique mercredi un communiqué. Le bénéfice opérationnel brut ajusté (Ebitda) pour sa part s'est effondré de 78,4% sur un an à 51,2 millions et la marge afférente est de 1,7% contre 7,1% en 2018. 

Quant à l'Ebitda, il est à -12,5 millions après 251,4 millions et la marge correspondante s'est établi à -0,4% contre 7,6%. 

Le chiffre d'affaires a chuté de 10% à 2,98 milliards et les volumes livrés ont diminué de 12,6% à 1830 kilotonnes. 

Pour l'année en cours, l'aciériste espère améliorer son Ebitda ajusté, indique-t-il sans donner plus détails. 






 
 

AGEFI



...