Burckhardt Compression améliore sa performance

mardi, 28.05.2019

Le bénéfice net du groupe zurichois Burckhardt Compression s'est hissé à 32,2 millions de francs sur l'exercice 2018/19, soit 10,9% de plus qu'un an auparavant.

Le chiffre d'affaires est resté au niveau de l'an passé, ne s'étoffant que de 0,8% à 599,3 millions de francs. (Keystone)

Conformément aux attentes, Burckhardt Compression a amélioré sa performance durant l'exercice décalé 2018/19. Alors que le chiffre d'affaires du fabricant zurichois de compresseurs à piston n'a que très légèrement progressé, le résultat d'exploitation et le bénéfice net ont crû de manière plus marquée.

Sur l'exercice sous revue, le bénéfice net du groupe s'est hissé à 32,2 millions de francs, soit 10,9% de plus qu'un an auparavant, écrit mardi l'entreprise établie à Winterthour. Cependant, du fait de la forte contribution au résultat de l'entreprise chinoise Shenyang Yuanda Compressor, dont Burckhardt Compression ne contrôle que 60% du capital-actions, le bénéfice net après minoritaires a fléchi de 4,1% à 27,6 millions.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (Ebit) s'est hissé à 44,5 millions de francs, 6,8% de plus qu'un an auparavant. La croissance a été freinée par des coûts supplémentaires entraînant la division Systems dans les chiffres rouges à hauteur de 8,7 millions de francs. L'unité des services a elle vu son Ebit progresser en un an de 54,4 à 58,2 millions.

Le chiffre d'affaires est resté au niveau de l'an passé, ne s'étoffant que de 0,8% à 599,3 millions de francs. A taux de change constants, l'expansion s'est inscrite à 0,9%. Alors que les revenus ont gagné 6,5% dans les services, ceux de la division Systèmes ont fléchi de 2,3%. Les entrées de commandes ont quant à elles bondi de plus d'un quart (+25,4%) à 658,7 millions.

Alors que les entrées de commandes et les revenus ont dépassé les attentes moyennes de analystes, l'Ebit s'est révélé conforme aux anticipations. Le bénéfice net après minoritaire a cependant raté le coche. Les experts consultés par AWP tablaient sur des entrées d'ordres de 591,8 millions, un chiffre d'affaires de 593,3 million, un Ebit de 44,7 millions et un résultat net après minoritaire de 28,8 millions.

Pour l'année fiscale 2018, le groupe propose à ses actionnaires de leur verser un dividende inchangé de 60 centimes par action.

Evoquant l'exercice en cours, Burckhardt anticipe un environnement de marché toujours favorable, ses clients devant poursuivre leurs investissements. L'entreprise du Nord de la Suisse vise un chiffre d'affaires de 600 à 640 millions de francs, alors que les marges ne devraient progresser que modestement. (awp)






 
 

AGEFI



...