Bénéfice annuel en recul pour Energiedienst

lundi, 02.03.2020

Le bénéfice net du groupe argovien Energiedienst s'est délesté de 25,9% à 9,8 millions d'euros l'année passée.

Les actionnaires se verront proposer le versement d'un dividende inchangé de 0,75 franc par titre. (Keystone)

Le groupe énergétique Energiedienst a vu son bénéfice net fondre de plus d'un quart sur l'année écoulée pour repasser sous la barre des 10 millions d'euros. Les actionnaires se verront néanmoins proposer le versement d'un dividende inchangé de 0,75 franc par titre.

Le produit d'exploitation net a progressé de 5,1% à 941,6 millions d'euros. Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) a chuté en territoire négatif à -4,6 millions, contre 18,7 millions un an plus tôt, en raison de provisions pour la prévoyance professionnelle.

Ajusté de cet effet, cet indicateur est ressorti à 41,4 millions d'euros, précise l'énergéticien argovien lundi dans un communiqué. L'Ebit ajusté des activités en Allemagne a bondi de plus d'un tiers et de celles en Suisse de près de deux tiers.

Le bénéfice net s'est délesté de 25,9% à 9,8 millions d'euros. Au bouclement de l'exercice, les fonds propres des actionnaires se montaient à 696,5 millions, soit 1,7% de moins qu'à fin 2018, pour un ratio correspondant de 48,6%, en recul de 3 points de pourcentage (pp).

Pour l'année en cours, la direction vise la croissance dans les trois piliers de sa nouvelle stratégie - solutions énergétiques, infrastructures systémiques, énergies renouvelables - et entend soutenir sa clientèle, notamment industrielle, dans ses efforts en vue d'atteindre la neutralité carbone.

Malgré la concurrence intense, la holding alémanique entend dégager en 2020 - sous réserve d'une hydraulicité dans la moyenne et de marchés financiers stables - un Ebit au minimum du calibre de celui de l'Ebit ajusté 2019. (awp)






 
 

AGEFI



...