Des résultats semestriels en hausse pour Orior

mercredi, 22.08.2018

Le bénéfice net d'Orior a augmenté de 3,2% sur un an à 15,3 millions.

Le spécialiste de l'agroalimentaire Orior est optimiste par rapport à la deuxième partie d'année.

Le spécialiste de l'agroalimentaire Orior a généré des résultats en hausse au premier semestre. L'entreprise zurichoise s'est déclarée mercredi optimiste par rapport à la deuxième partie d'année.

Le bénéfice net ajusté des coûts d'acquisition et effets uniques s'est inscrit à 15,3 millions de francs, en hausse de 3,2% sur un an. Le bénéfice brut d'exploitation (Ebitda), a cédé 1,8% à 27,2 millions. Quant à résultat brut d'exploitation ajusté (Ebitda), il a augmenté de 3,7% à 28,7 millions.

Le chiffre d'affaires pour sa part s'est étoffé de 5,6% à 273,7 millions et a enregistré une croissance organique de 2,1%, portée par tous les segments.

Les ventes sont supérieures au consensus AWP mais l'Ebitda est peu ou prou conforme aux attentes des analystes.

Par région, la Suisse, marché difficile, commence "lentement" à se stabiliser. Orior a engrangé un bon semestre grâce aux différentes sections.

Le segment Convenience a vu ses recettes bondir de 9,2% à 94,1 millions, grâce en partie à l'acquisition de Biotta. Cette dernière a cependant impacté négativement l'Ebitda de l'unité. Orior Refinement, grâce au lancement de nouveaux produits, a généré des recettes de 125,9 millions, en hausse de 3,6% mais l'Ebitda a reculé.

Orior International a évolué selon les attentes du groupe, a-t-il indiqué. Cette division affiche un bond du chiffre d'affaires de 11,7% à 65,5 millions, dopé en partie par les revenus de la filiale allemande de Biotta, l'entreprise Gesa, et par des effets de change. Cette section a cependant aussi connu une légère baisse de l'Ebitda.

Orior s'est dit optimiste pour le reste de l'année, sans fournir des détails. La stratégie 2020 du groupe est pour sa part sur la bonne voie. (awp)






 
 

AGEFI



...