UBS se fixe des objectifs financiers réalistes pour 2020-22

mardi, 21.01.2020

Le bénéfice net de UBS a fléchi de 4,7% à 4,3 milliards de dollars en 2019. L'unité de gestion privée globale a déçu, avec un reflux de fonds au quatrième trimestre, malgré des afflux en Suisse et en Asie. Bonne performance de la banque domestique. Accord pour la cession de la majorité de UBS Fondscenter.

Piotr Kaczor

Sergio Ermotti, le CEO du groupe UBS, juge "important mais à ne pas surestimer", l'indicateur des afflux nets d'argent de la clientèle.

Malgré un bénéfice avant impôts supérieur de 13% aux attentes du consensus (au niveau ajusté) au titre du quatrième trimestre 2019, UBS a dans l’ensemble plutôt déçu le marché mardi. Le bénéfice net trimestriel s’est établi à 722 millions de dollars, plus de deux fois supérieur à celui...






 
 

AGEFI




...