Bond du bénéfice de Swissquote au 1er semestre

mardi, 08.08.2017

Le bénéfice net de Swissquote enregistre une hausse de 60,8% et, pour la première fois de son histoire, l'entreprise a dépassé la barre des 20 milliards d'avoirs.

Le groupe glanois explique cette augmentation par l'investissement en technologie et en marketing. (Keystone)

Le prestataire de services financiers en ligne Swissquote a bouclé le premier semestre sur un bénéfice net de 17,9 millions de francs suisses, en hausse de 60,8% en rythme annuel. Pour la première fois de son histoire, l'entreprise a dépassé la barre des 20 milliards d'avoirs sous dépôt fin juin. Fort de ces résultats, le groupe glandois a fait savoir mardi qu'il entend "continuer sur cette lancée".

Le chiffre d'affaires total a progressé de 16,5% à 90,5 millions, alors que le net a été pénalisé par les taux d'intérêts négatifs à hauteur de 2,6 millions, précise Swissquote dans un communiqué. Toutes les activités du groupe ont contribué à cette croissance.

Dans le détail, le produit des commissions s'est établi à 38,9 millions de francs suisses, en hausse de 12,1%, et celui des opérations sur devises (eForex) est ressorti à 32,6 millions, soit 16,5% de mieux qu'il y a un an. Les revenus des activités de négoce ont bondi de 40,6% à 10,4 millions et ceux des opérations sur intérêts ont augmenté de 13% à 8,6 millions.

Les charges d'exploitation ont enflé de 7,6% à 67,7 millions. Swissquote explique cette augmentation par l'investissement en technologie et marketing ainsi que l'embauche d'une trentaine de nouveaux collaborateurs, portant l'effectif à 570.

Rentabilité nette en hausse

Soutenu par la croissance plus importante des revenus, le bénéfice avant impôts s'est envolé (+70,6%) à 21,4 millions, de même que la marge afférente à 24%, ce qui représente une avancée de 7,3 points de pourcentage.

La copie rendue par le groupe vaudois est nettement supérieure aux prévisions des analystes sollicités par AWP. Le plus optimiste (ZKB) tablait sur des revenus totaux de 84,6 millions de francs suisses et un bénéfice net à 12,2 millions.

Au cours du semestre sous revue, Swissquote a également vu ses avoirs sous dépôt bondir de plus d'un quart (+26,7%), par rapport au bouclement de l'exercice 2016, à 21,2 milliards de francs suisses. L'afflux de capitaux frais (NNM) en revanche s'est tari en comparaison annuelle, passant à 1,5 milliards de francs suisses, contre 5,2 milliards un an plus tôt.

Au bilan, le ratio de fonds propres durs (Bâle III, CET1) accuse un recul de 0,7 point à 20,5%, mais l'institut se revendique toujours parmi les mieux financés en Suisse. Après distribution des fonds propres et rachat de 5% de ses propres actions, la société disposait fin juin de 271,5 millions en capitaux.

Pour la suite des opérations, la direction espère continuer sur sa lancée et prévoit une évolution "aussi favorable" au second semestre. (awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...