L’impact rapide du Covid-19 n’a pas affecté la rentabilité supérieure de la BCV

jeudi, 20.08.2020

Le trade finance et le ralentissement de l’activité commerciale induit par la pandémie ont pesé sur les revenus de la Banque cantonale vaudoise. Mais cela n’a pas empêché l’établissement de maintenir sa rentabilité.

Piotr Kaczor

Thomas W. Paulsen, le responsable des finances (CFO) du groupe BCV, souligne le contexte plus favorable de l'économie vaudoise.(keystone)

La Banque cantonale vaudoise (BCV) a été affectée sans délai par les répercussions économiques de la pandémie Covid-19. L’impact du ralentissement s’est fait sentir plus rapidement que pour Raiffeisen ou Valiant par exemple. Et son exposition plutôt élevée au trade finance, à l’instar de la...






 
 

AGEFI



...